Rechercher
  • Dystopie

Véga 3ème partie : L'Ouroboros flying crusher race.


Alors qu’une foule se presse devant les vidéo-deck géants des étages intermédiaires, d’autres entrent déjà dans les navettes conduisant aux aéro-stades.

Quelques privilégiés ont leur accès dans des salons privés situés dans les tours du dernier étage de Véga, garantissant un spectacle immersif grâce aux tout derniers casques à connexions neurales.


Tous les cœurs des citoyens battent à l’unisson alors que les premiers concurrents se placent aux sommets des rampes de lancement.

La Voix de Véga retentit et chaque spectateur retient alors son souffle :

« Dévoués, Civis, sous le regard bienveillant de nos Guides et du Primorum, veuillez acclamer nos héros du jour !

Ils sont 6 aujourd’hui à prendre le départ de la finale de la coupe Élite de l’Ouroboros !

Vous le savez, le gagnant remporte immédiatement sa place dans le panthéon de Véga, mais plus encore il obtient l’éternité ! Ses gènes seront conservés, sa mémoire sauvegardée et il pourra traverser les âges et les siècles !

Cette récompense exceptionnelle est à la hauteur du risque.

Pas de place de second aujourd’hui. Il n’y aura qu’un vainqueur et 5 perdants. Et les perdants payeront la défaite de leur vie.

Les exosquelettes de vol CERBER, pour cette finale exceptionnelle, ont été déchargés au maximum. Un seul participant aura la possibilité d’emmagasiner suffisamment d’énergie pour rejoindre la ligne d’arrivée.

Je vous promets mes chers Dévoués, mes chers Civis, de grands combats aujourd’hui. Les marteaux énergétiques voleront et s’abattront sur les concurrents pour drainer la moindre quantité d’énergie ! Oui le spectacle sera grandiose !

Vous, dignes citoyens, bénéficiant des tribunes du mérite au sein des aéro-stades, vous serez aux premières loges et votre labeur sera ainsi récompensé. Je vous promets des combats titanesques aux abords des anneaux. Aucun participant ne pourra se permettre de rater la propulsion énergétique qu’ils offrent s’il veut atteindre l’arrivée.


Attendez je vois que tous les pilotes sont prêts !


Dévoués, Civis, soutenez votre champion !

Que Deneb et les Douze les accompagnent !


Que la course commence !!!!



En pratique :

L’Ouroboros flying crusher race est le sport le plus populaire de Véga.

Il met en jeu des pilotes d’exosquelettes qui se lancent dans une virevoltante course aérienne avec pour départ la cité de Véga elle-même.

Les pilotes doivent réaliser un parcours en franchissant plusieurs anneaux suspendus en plein ciel. Chaque anneau offre une propulsion à quiconque le traverse.

Les exosquelettes CERBER utilisés ont la particularité de recharger leurs batteries grâce à des marteaux à impulsions, directement connectés à l’armure.

A chaque impact contre une autre armure CERBER, le marteau draine une partie de l’énergie de sa cible et la confère à l’armure à laquelle il est relié.

Si dans les premières ligues les contacts ne sont pas indispensables pour finir la course, cela devient indispensable en ligue élite.

Dans cette ligue la réserve énergétique de départ ne permet pas de rejoindre l’arrivée, ainsi les altercations entre les pilotes sont obligatoires.


Et n’oublions pas que si dans les ligues de départ peu de pilotes risquent leur vie, en ligue élite par contre seuls ceux qui franchissent la ligne d’arrivée sont récupérés en vol par un drone araignée. Les perdants, à l’extinction de leurs propulseurs sont récompensés par une chute mortelle d’une cinquantaine de kilomètres de haut.

Les courses de ligue élite ont lieu tous les 5 ans environ selon le nombre de pilote qui se démarquent dans les ligues inférieures.

Le champion de la ligue élite est récompensé par l'éternité. Les meilleurs cybergénéticiens de Véga programment une puce identitaire qui regroupe les schémas cognitifs mais aussi les pensées, les rêves et les sentiments du champion. Elle sera ensuite greffée dès l'âge fœtal à un eugénique conçu à partir de ses gènes.

Le champion de la ligue élite deviendra ainsi immortel grâce à la renaissance génétique offerte par cet Incarnat.


La ferveur de l’Ouroboros touche toutes les classes sociales de la société céleste.

Tous travaillent dur pour avoir un laissez-passer pour un aéro-stade, vaisseau en vol stationnaire au niveau d’un anneau de passage.

Certains sont même récompensés par une connexion neurale avec un pilote. Ils peuvent ainsi vivre la course comme s’ils étaient le pilote, ressentir ce qu’il ressent, mais sans jamais risquer leur vie.


Le métier de pilote et le concept de Star disponibles à la création de personnage permettent au joueur de créer son propre pilote de l’Ouroboros !


Voici un eugénique et son exosquelette CERBER associé à son marteau à impulsion


67 vues
 

Formulaire d'abonnement

  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube

©2020 par Dystopie.