Rechercher
  • Dystopie

Background de personnage: Eugénique

Background de  Jared Junior Aquila dit  J-J ( Jay-Jay) Ruminations dysfonctionnelles… "C’est quoi cette nouvelle drogue… ? Faut que j’aille voir Terrence aux entrepôts, quand il y a quelque chose de nouveau, t’es sûr que Terrence l’a déjà…" "Putain! C’est sacrément fort… attends que je l’utilise en mission, j'vais faire des ravages…" "J'me sens tout le temps en colère. Et j’ai mal à la tête. Si mal… faut que je décroche merde… mais c’est si puissant. J'finirai bien par m’y habituer…" "V'là autre chose. C’était déjà pas assez lourd comme ça de devoir passer une armada de contrôles médicaux, de décontaminations et de dépistages dès qu’on veut rentrer sur Véga. Maintenant va falloir en plus se palucher la psy !" "Ça fait plus de 10 ans que je fais des allers-retours pour récupérer leurs précieux embryons et ça m’empêche pas de dormir!" "Non mais sérieux, pour qui elle se prend cette conne prétentieuse à me dire qu’il faut que je parle du poids de mon travail. Et en plus, elle ose me parler de l’éducation de mes enfants! Vaut mieux pour elle qu’on se croise pas dans un endroit isolé sinon elle va passer un sale quart d’heure…si elle tient jusque-là." “Et comme si j’avais que ça à foutre, il faut maintenant que je consigne tout dans un journal. Ils m’ont collé cet implant de merde qui enregistre mes pensées sur commande, tout ça parce que j’ai raté sa foutue évaluation psychologique. On n'en restera pas là Pixis…“ “Bon comment il marche ce foutu journal ? J’active ça comme ça, et ça enregistre mes pensées ?! C’est tout ?  Ok… elle va pas être déçue du voyage." Tremblements, Fièvre… la redescente. "Si j’avais juste pu la fermer le temps de ce bilan; Mais non … ! Fallait que Jay-Jay grande gueule la ramène. Suffisait de leur dire ce qu’ils voulaient entendre et c’était réglé. Quel con ! “ " À chaque session d’enregistrement, je finis toujours par penser à Pixis et son petit cul. Et moi en train de la... fait chier. Manquerait plus qu’elle ponde un mauvais rapport sur mon obsession pour elle et j’suis foutu." "Je me sens pas bien. Je déraille complet et à tous les niveaux. Et si c’était cette drogue ? Faut que je décroche… que je retourne à du plus soft. Ça se serait pas passé comme ça avec la psy sans cette foutue dope. Et je me retrouverais pas dans cette situation sans cette merde." Rdv suivant. " Ok, évènement inattendu, Whaouah! Pixis m'a littéralement sauté dessus. À croire qu’ils sont encore plus tordus que nous. Il avait du bon ce journal finalement. Je m’en tire bien…" " Finalement elle a rendu un rapport exemplaire, omettant simplement certains détails sur mes intentions envers elle. Secret professionnel…"  Extraits du Journal de J-J Bon on va commencer par le début. J’ai été commandé par mon père Jared Aquila. Il nous a élevés comme il faut, mon petit frère, ma petite sœur et moi. Ou plutôt comme il était recommandé de le faire.  C’était vraiment le mec qui rentrait dans les cases. Jamais un mot plus haut que l’autre, respectueux, M. Parfait et M. Tout le monde en somme, avec son permis citoyen bien rempli. Un bon lèche cul comme ils aiment au dernier étage. Mais bon, pas de quoi se plaindre, enfance heureuse. Alita et Joshua ont leur vie posée sur des rails et se fondent bien dans la masse. Ils remplissent bien leur permis… La cadette surtout. A croire que mon père peaufinait le bon de commande à chaque fois sur la base des ratés des autres. Et bien sûr, le premier, c’était moi. La foutue page blanche sur laquelle tu sais pas trop quoi mettre. J'suis peut être pas comme il aurait imaginé ou espéré et je ne le rends peut être pas fier, mais putain j'suis le meilleur dans ce que je fais et personne me l’enlèvera. Faut bien que quelqu’un fasse le taff. Ma mère ? Aucune idée. Je l’ai pas connue. Quand on était gosse il me disait qu’elle était partie en mission à chaque fois que je demandais. Puis un jour, ça l’a énervé et j'me suis pris une sacrée branlée. «Ne me pose plus jamais de question sur ta mère et jamais tu abordes le sujet avec qui que ce soit, c’est bien clair ?! » et j’en ai jamais reparlé. Elle a dû le larguer ou faire un truc grave peut être. Ou elle est peut être juste morte et il n’a jamais osé me le dire. Allez savoir… Tout ce que je sais, c’est que les commandes de mon frère et de ma sœur sont arrivées bien après son départ. J’entretiens pas de grandes relations avec Alita et Joshua, mais en cas de soucis, on est là les uns pour les autres c’est certain. On se voit au moins une fois par an à la grande messe du culte des Primus. Un prétexte pour s’en coller une bonne, mais en famille, et se retrouver un peu. J’ai grandi avec Terrence et Trevor. Depuis qu’on est gosse, on s’est plus lâché. Des cours de citoyenneté de Miss Perkins à nos classes avec le Commandant LYKARD ancien chef Pilote de l’unité 9 des Goliaths Armés d’intervention et de défense. Maintenant ça fait des années qu’on sert dans l’unité d’intervention terrestre pour la gestion des ressources embryonnaires. Je vous fais pas le dessin de l’importance de notre mission. Autant vous dire que le crédit de points citoyens monte aussi vite que ce que vous pouvez l’imaginer.

33 vues
 

Formulaire d'abonnement

  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube

©2020 par Dystopie.